Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021 Ensemble pour l’égalité entre les femmes et les hommes au Québec

Montréal, le 29 juin 2017 – Pour une société plus juste et prospère, la vice-première ministre et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Lise Thériault, a dévoilé la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021. Lors de cette annonce, Mme Thériault était accompagnée de la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Mme Kathleen Weil, ainsi que de la ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Réforme des institutions démocratiques, Mme Rita de Santis.

Appuyée de plus de 80 millions de dollars sur cinq ans, cette stratégie poursuit les objectifs suivants :

  • Mobiliser les femmes et les hommes pour qu’ensemble ils fassent progresser l’égalité de fait entre eux, et ce, dans tous les milieux et dans toutes les régions.
  • Réduire les inégalités persistantes et préoccupantes entre les femmes et les hommes.
  • Agir en tenant compte de l’ensemble des femmes, et particulièrement des femmes qui vivent de plus grandes inégalités, par exemple les femmes immigrantes, aînées, handicapées ou vivant en situation de pauvreté.

Elle comporte pour ce faire six grandes orientations :

  • La socialisation et l’éducation égalitaires, sans stéréotypes sexuels et sans sexisme.
  • L’autonomisation économique des femmes.
  • Le partage équitable des responsabilités familiales et un meilleur équilibre entre la vie professionnelle, familiale, étudiante, sociale et politique.
  • Une approche de la santé et du bien-être différenciée selon les sexes.
  • Une société sans violence faite aux femmes.
  • La parité dans les lieux décisionnels.

Élaborée par le Secrétariat à la condition féminine, en collaboration avec plus d’une vingtaine de ministères et organismes gouvernementaux, la Stratégie est le fruit d’une vaste consultation menée depuis septembre 2015 auprès de diverses organisations.

S’inscrivant dans la continuité des interventions gouvernementales précédentes et actuelles, elle comprend 59 actions, nouvelles ou bonifiées, dont les suivantes :

  • Le dépôt d’une loi-cadre qui permettra de camper l’égalité entre les femmes et les hommes au cœur des préoccupations et des priorités gouvernementales.
  • Le soutien à des activités visant la mobilisation et la participation des hommes en tant qu’alliés dans l’atteinte de l’égalité entre les sexes.
  • La création d’un indice québécois de l’égalité permettant de suivre les tendances en la matière et de soutenir la prise de décision au sein du gouvernement du Québec.

Citations :

« L’égalité entre les femmes et les hommes est une valeur fondamentale de la société québécoise et une partie intégrante de la vision sociale de mon gouvernement. Par la mise en œuvre de la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021, nous voulons que le Québec s’inscrive parmi les sociétés les plus égalitaires qui soient et qu’il continue de jouer un rôle de leader en la matière à l’échelle mondiale. En misant sur la participation et la mobilisation de toutes et de tous, cette stratégie contribuera à assurer la prospérité du Québec, au bénéfice de l’ensemble des Québécoises et des Québécois. »  

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« La Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021 propose des actions ciblées qui tiennent compte du chemin parcouru vers l’égalité entre les femmes et les hommes au Québec. De nombreuses avancées ont en effet été réalisées au cours des dernières décennies en matière d’égalité, mais il reste encore à faire pour atteindre l’égalité de fait au Québec, d’où la nécessité de dévoiler cette nouvelle stratégie. Celle-ci est le fruit d’un consensus et vise à mobiliser toute la société québécoise, et ce, dans tous les milieux et dans toutes les régions du Québec. »

Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable de la Condition féminine, ministre responsable des PME, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la région de Lanaudière

« Cette nouvelle stratégie, qui rejoint les orientations de la Stratégie d’action en matière d’immigration, de participation et d’inclusion 2016-2021, permettra d’agir pour le bien-être de l’ensemble des femmes et particulièrement des femmes qui vivent de plus grandes inégalités, comme les femmes immigrantes et celles issues des minorités culturelles. Leur intégration sociale et économique est l’affaire de toutes et de tous et requiert de prendre en compte les enjeux qui leur sont spécifiques, notamment en matière de francisation et d’intégration au marché du travail. »

Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion

« L’une des inégalités persistantes et préoccupantes de notre société est la sous-représentation des femmes en politique et dans d’autres lieux décisionnels. Avec cette nouvelle stratégie, je suis convaincue qu’une plus grande présence des femmes au sein de nos instances permettra une meilleure prise en considération des réalités et des besoins diversifiés de la population. L’égalité femmes-hommes est l’une des valeurs fondamentales de la société québécoise tout en étant un facteur de prospérité. Continuons à travailler ensemble afin de donner aux femmes les outils nécessaires à leur épanouissement. »  

Rita de Santis, ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Réforme des institutions démocratiques       

« L’importance des rapports égalitaires entre les femmes et les hommes doit être inculquée tôt aux filles et aux garçons pour qu’ils intègrent pleinement la notion d’égalité entre les sexes et qu’ils adoptent des comportements exempts de sexisme. Plusieurs des actions proposées dans la nouvelle stratégie auront un effet positif sur la socialisation des jeunes. Les milieux scolaire et familial seront ainsi appelés à jouer un rôle dans la promotion des rapports égalitaires et de l’égalité entre les femmes et les hommes. »

Sébastien Proulx, ministre de la Famille, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

« Les femmes et les hommes vivent des réalités différentes, et ces réalités nécessitent une adaptation des soins et des services en santé, au bénéfice des femmes, mais également des hommes, des familles et de toute la société québécoise. Je salue à cet effet le renouvellement du Plan d’action ministériel en santé et bien-être des femmes, qui représente un levier efficace pour agir concrètement sur l’amélioration des conditions de vie des femmes et, de ce fait, sur l’atteinte de l’égalité entre les sexes. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Faits saillants :

  • L’égalité entre les femmes et les hommes est un enjeu de justice sociale ainsi qu’un facteur de développement et de prospérité pour le Québec.
  • La Stratégie pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021 comprend 59 actions concrètes en faveur de l’égalité, appuyées par plus de 80 millions de dollars.
  • Elle mise sur l’apport de femmes inspirantes, d’hommes alliés de l’égalité et de milieux engagés.
  • Elle agit contre les inégalités, les stéréotypes et la violence  en favorisant notamment la mixité en emploi, la parité dans les lieux décisionnels et l’amélioration des conditions économiques des femmes en situation de vulnérabilité.

Liens connexes :

Pour consulter la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021, visitez le Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.scf.gouv.qc.ca/StratEgaliteQc.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.economie.gouv.qc.ca/rss.

-30-


Online as of: June 29, 2017


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017