Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Élection partielle dans la circonscription de Viau Pauline Marois invite Philippe Couillard à se présenter

Montréal, le 18 août 2013 − La première ministre du Québec, Pauline Marois, a affirmé ce dimanche 18 août qu’elle était prête à déclencher l’élection partielle dans la circonscription de Viau pour permettre au chef du Parti libéral du Québec de faire son entrée à l’Assemblée nationale le plus rapidement possible. Elle s’est également engagée à ce que le Parti Québécois ne présente pas de candidat afin de faciliter l’élection de Philippe Couillard. Le Conseil des ministres pourrait être saisi de cette question dès cette semaine si M. Couillard s'engage à se porter candidat.

« Le chef de l’opposition a déclaré ces derniers jours qu’il était en réflexion quant à la circonscription qu’il choisirait. Je pense qu’il est de son devoir et de sa responsabilité qu’il fasse rapidement son entrée à l’Assemblée nationale. Ainsi, je m’engage à déclencher rapidement l’élection partielle dans la circonscription de Viau et à ne pas y présenter de candidat du Parti Québécois », a annoncé la première ministre.

Rappelons que la circonscription de Viau est vacante depuis la démission d’Emmanuel Dubourg, ce dernier ayant manifesté le souhait de représenter le Parti libéral du Canada dans la circonscription de Bourassa, libre depuis le départ de Denis Coderre.

M. Couillard est chef du Parti libéral du Québec depuis le 17 mars 2013, soit un peu plus de 5 mois. Lorsqu’elle fut élue chef du Parti Québécois, le 26 juin 2007, Mme Marois a saisi la première occasion qui lui était offerte pour être présente à l’Assemblée nationale, dans un contexte où Jean Charest formait un gouvernement minoritaire. Elle a ainsi été élue dans la circonscription de Charlevoix le 24 septembre 2007.

La première ministre a également déclaré : « J’en appelle au sens de l’État du chef de l’opposition. Dans un contexte de gouvernement minoritaire, l’opposition a une responsabilité importante lorsqu’il s’agit de l’adoption des lois. »

Si l’élection partielle dans la circonscription de Viau était déclenchée à la suite du prochain Conseil des ministres qui aura lieu ce jeudi, le 22 août, à Québec, le scrutin pourrait se tenir le 30 septembre. Si tel est son souhait, M. Couillard pourrait choisir par la suite de se présenter dans une autre circonscription au moment de l’élection générale.

-30-


Mise en ligne : 18 août 2013


Accessibilité   |   Politique de confidentialité

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014