Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le gouvernement du Québec condamne vigoureusement l’attentat au Burkina Faso

Québec, le 16 janvier 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, condamnent vigoureusement l’attentat qui a fait plusieurs victimes, dont six Québécois, dans la ville de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.
 
« Rien ne peut expliquer des actes d’une telle lâcheté et gratuité. Au nom du peuple québécois, j’offre mes plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux personnes blessées. Nos pensées vous accompagnent durant ces moments difficiles. Ces gestes odieux nous rappellent qu’il ne faut jamais faire de compromis sur nos valeurs de liberté, de démocratie et de tolérance. Pour eux, et tous les autres, nous avons le devoir de continuer à les défendre », a déclaré le premier ministre.
 
« Jamais nous n’accepterons ces manifestations de violence barbare, perpétrées dans le but de terrifier la population burkinabé et les étrangers. De concert avec le gouvernement du Canada et l’Organisation internationale de la Francophonie, nous exprimons notre solidarité avec le peuple burkinabé et ses dirigeants », a déclaré la ministre. 

Les citoyens nécessitant une aide consulaire d’urgence en lien avec l’attentat au Burkina Faso peuvent communiquer avec le Centre des opérations d’Affaires mondiales Canada au 1 800 387‑3124 (ou au 1 613 996-8885, à frais virés) ou par courriel au sos@international.gc.ca.

-30-


Mise en ligne : 16 janvier 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016