Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le Québec et le Vermont déterminés à accroître leurs échanges

Québec, le 16 février 2017. – À sa première mission à l’étranger depuis son entrée en fonction en janvier, le gouverneur de l’État du Vermont, Phil Scott, a rencontré hier le premier ministre du Québec, Philippe Couillard. Au terme de l’entretien, les deux chefs de gouvernement ont affirmé leur ferme volonté de renforcer les liens privilégiés entre leurs deux territoires, notamment sur le plan de l’économie.

Ils ont convenu de travailler à l’élargissement des relations économiques entre le Québec et le Vermont en assurant notamment la promotion de l’intégration commerciale des deux côtés de la frontière.

Par ailleurs, le premier ministre et le gouverneur ont souligné vouloir mandater leur administration respective afin de bonifier l’accord de coopération multisectorielle Québec-Vermont. À ce chapitre, ils ont notamment ciblé l’ajout d’un nouveau chantier de coopération, la mobilité étudiante, permettant d’enrichir le cursus et l’employabilité des jeunes tant dans les parcours de formation professionnelle que dans les études universitaires.

Le gouverneur était accompagné d’une importante délégation composée notamment des secrétaires Michael Schirling, Julie Moore et Joe Flynn, respectivement responsables du commerce, des ressources naturelles et du transport.

Le programme de la délégation vermontoise comprend également des rencontres sectorielles qui se déroulaient hier et aujourd’hui, entre les secrétaires accompagnant le gouverneur et les ministres québécois de la Sécurité publique, Martin Coiteux, de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, et de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade. La coopération transfrontalière en matière de sécurité, l’exportation d’hydroélectricité et le renforcement des relations commerciales ont notamment fait partie des discussions.

Citations :

« En choisissant le Québec pour sa première mission internationale, le gouverneur Scott nous a montré qu’il entend poursuivre la longue tradition de coopération et d’échanges qui nous lie au Vermont et dont nos deux États tirent d’importants bénéfices. Le Vermont est un précieux allié dans la mise en œuvre du plan d’action de notre gouvernement visant à promouvoir les avantages de l’interdépendance économique du Québec et des États-Unis. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

« Une collaboration et un partenariat solides avec le Québec sont essentiels pour renforcer l’économie, la sécurité et l’environnement du Vermont. Voilà pourquoi il était important pour moi de visiter le Québec en début de mandat, en compagnie de membres de mon équipe, afin de rencontrer mon homologue et de discuter des manières de travailler ensemble pour atteindre nos objectifs communs. »

Phil Scott, gouverneur du Vermont

Faits saillants :

  • Le Vermont est le principal partenaire commercial du Québec dans la région de la Nouvelle-Angleterre avec des échanges de biens dont la valeur s’est élevée à 4,2 G$ CA en 2015.
  • L’interdépendance économique entre le Québec et le Vermont est un moteur de croissance et de création d’emplois des deux côtés de la frontière :
    • Les exportations du Québec vers le Vermont se sont élevées à 3 G$ CA en 2015.
    • Le Québec est le premier marché d’exportation pour les entreprises du Vermont. En 2015, il a importé pour près de 1,2 G$ CA du Vermont, ce qui représente 88 % des importations canadiennes en provenance de cet État.
  • La collaboration Québec-Vermont se déploie dans de multiples domaines : transport routier et ferroviaire, étiquetage des OGM, tourisme, francophonie, sécurité publique, aide mutuelle, assainissement du lac Champlain, lutte contre les inondations, énergie propre, lutte contre les changements climatiques, commerce et développement économique.
  • Les relations commerciales constitueront un thème central de la prochaine Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’Est du Canada (CGNA-PMEC) en août 2017, à Charlottetown.
  • En 2010, Hydro-Québec a signé avec plusieurs entreprises d’électricité du Vermont un contrat à long terme en matière d’hydroélectricité qui assure à la population vermontoise un approvisionnement en énergie renouvelable jusqu’en 2038.

-30-


Mise en ligne : 16 février 2017


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017