Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Vidéos

17 juillet 20168e Conférence des chefs de gouvernement des Régions partenaires

Transcription

Philippe Couillard (premier ministre du Québec) : Alors, cette conférence des régions, c’est sept partenaires, dont le Québec, qui sont unis déjà depuis plusieurs années, avec des réunions tous les deux ans; cette année à Munich, la prochaine fois, en 2018, à Québec. Le thème de cette année, c’était l’innovation, l’industrie manufacturière innovante, et un thème qui colle tout à fait aux priorités du Québec qui sont, comme vous le savez, le manufacturier innovant, les exportations et l’entrepreneuriat. Donc, on était exactement dans notre élément.

Merci! Je veux, à mon tour, féliciter chaleureusement les organisateurs de l’évènement. Une chose que je dois dire, comme hôte de la prochaine conférence, c’est que vous avez mis, Monsieur le Président et votre équipe, la barre très haute! Mais nous allons relever le défi.

Nous avons discuté, au cours des dernières heures – des derniers jours, en fait –, c’est le phénomène de mondialisation dans une conséquence qu’on n’aurait pas pu prévoir il y a à peine quelques années. Ce sont les défis communs auxquels nous faisons face et qui nous sont apportés par cette nouvelle grande révolution industrielle.

Mais qui nous met devant des défis similaires et des têtes de chapitre quant aux solutions similaires, également – l’innovation, le manufacturier 4.0, le développement numérique – avec, bien sûr, nos particularités régionales, nos façons de faire qui nous permettent véritablement d’apprendre les uns des autres.

On a pu avoir de nombreuses rencontres bilatérales avec nos partenaires; certains qu’on connait depuis bien longtemps, comme la Bavière, avec lesquels on a déjà des relations très solides, le Shandong, en Chine, avec une province qui est la province partenaire du Québec, et une région nouvelle, une région découverte – pour moi, en tout cas, et également, je crois, pour une partie de la délégation –, la région du Cap occidental, en Afrique du Sud, qui a quelques similarités, mais surtout des besoins qui sont excessivement stratégiques par rapport à ce que le Québec a à offrir : par exemple le traitement de l’eau, l’énergie renouvelable, traitement des déchets. Donc on veut rehausser le niveau de relation entre le Québec et la région du Cap occidental d’Afrique du Sud. On verra où ça nous mènera.

Ces rencontres ont donné lieu, au-delà du regroupement, à un attachement profond pour cette organisation et des offres de fructueux échanges, intéressantes et nouvelles, mais surtout de précieuses amitiés renouvelées ou nouvelles.

Il y avait des entreprises et des organisations de plusieurs secteurs. Il y avait, bien sûr, des entreprises manufacturières, compte tenu du thème du manufacturier innovant, il y avait également les institutions d’enseignement supérieur, comme l’Université McGill, notre fonds Nature et technologie qui a signé une entente, ici, pour les bourses pour les étudiants, nos centres de recherche industriels et notre grappe d’entreprises vertes, d’entreprises de la nouvelle économie sobre en carbone, Écotech, qui a signé une entente avec la Bavière, une autre avec le Shandong, antérieurement, et on veut en faire une relation triangulaire avec trois partenaires, autour de ce nouveau centre de développement économique, dont le Québec est très bien placé pour tirer avantage. On a également eu des annonces, des annonces d’investissements, particulièrement de Nomen aluminium, avec près de 50 millions de dollars d’investissements. Cette entreprise choisit le Québec, comme l’avait fait Mecaer, à Farnborough. Pourquoi? La qualité de la main-d’œuvre, l’environnement d’affaires qui est très compétitif, la qualité de la gestion des politiques publiques. C’est la raison pour laquelle on fait confiance au Québec, c’est la raison pour laquelle on choisit le Québec.

Donc une conférence bien réussie, celle de 2016. Mais maintenant, c’est cap sur 2018, cap sur la prochaine conférence qui aura lieu à Québec, sur le thème de l’économie sobre en carbone.



Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016