Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Videos

2 juillet 2015 Investissements de 19,2 millions de dollars pour maintenir l’accès au territoire public à vocation faunique et multiressource

Transcription

Serge Simard : (Député de Dubuc) Sans plus tarder, j’invite le premier ministre du Québec, monsieur Philippe Couillard, à vous adresser quelques mots. Monsieur Couillard!

Philippe Couillard : (Premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval) Il s’agit de faire une annonce gouvernementale sur une entente — j’aime bien le mot entente —, collaboration qui relie le gouvernement fédéral, notre gouvernement sur la réalisation de travaux sur les chemins à vocation faunique et multiressource, situés dans les territoires publics du Québec. En effet, les gouvernements fédéral et provincial vont investir, sur trois ans, 19,2 millions de dollars, soit 9,6 millions chacun, pour encourager la restauration de traverses de cours d’eau de toutes sortes. C’est là que la détérioration se fait le plus vite; c’est là que les travaux d’entretien sont les plus nécessaires. Et combien de fois avons-nous, tous, rencontré des bénévoles des zecs, qui nous expliquaient qu’ils sont démunis de plus en plus devant les problèmes d’entretien de ces traversées de cours d’eau!

Denis Lebel : (Ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec et député de Roberval–Lac-Saint-Jean) Lorsqu’on pense avoir des argents disponibles, bien on discute avec nos confrères du Québec. Avec monsieur Lessard et son équipe, lorsqu’on a parlé, l’année dernière, quelle était leur priorité à eux, c’était les chemins multiressources. On a énormément investi en sylviculture dans le passé, mais aujourd’hui, la priorité actuelle était celle-là. Donc, on respecte la compétence de la province et on travaille ensemble, dans un bon partenariat.

Philippe Couillard : Alors, cette entente-là, elle a pour objet de permettre aux collectivités de stabiliser et de renforcer leur économie en rendant accessible le territoire public, ce qui facilite l’accès à mes activités préférées que sont, bien sûr, la pêche et la chasse. Elle permet également la création d’emplois, dans les différentes collectivités où auront lieu les travaux.

Laurent Lessard : (Ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs) Alors donc, c’est une sensibilité. Et ces montants, on le sait, sont importants, parce qu’un pont ponceau, quand ça part à l’eau, souvent, ils sont assez gros. Ici, on a la particularité : on a des lacs et des rivières, mais à un moment donné, il faut les passer. Parce qu’aussi, on vend de la pêche, on vend de la chasse, mais il faut se rendre au bout du territoire. Alors donc, c’est fort, fort important; il faut remplacer… La sensibilité, on a été capable de la capter, même l’année passée. Alors donc, ça fait la différence dans les montants qui sont annoncés.

Philippe Couillard : C’est donc une excellente nouvelle pour nos régions, et particulièrement pour notre région. Et, encore une fois, on cible les traverses de cours d’eau, en raison de l’usure plus rapide de ces structures-là et du coût important de l’entretien et de la réparation des traverses de cours d’eau. On a donc la responsabilité d’investir, de donner accès au territoire, mais avant tout, de garantir la sécurité, également, des utilisateurs. Et ça nous permet d’illustrer, encore une fois — on l’a fait, il y a quelques jours à peine; on l’a fait, également, dans d’autres activités communes — l’entente entre les deux paliers de gouvernement, qui démontre non seulement notre volonté de restaurer des chemins, mais surtout, pour nos concitoyens et concitoyennes, notre capacité de travailler ensemble, au bénéfice de tous et de toutes. C’est donc une très belle journée pour la région, très belle journée pour nos territoires, pour les chasseurs, les pêcheurs de chez nous et d’ailleurs, qui viennent profiter de notre merveilleuse nature et qui vont pouvoir le faire avec des chemins de beaucoup plus grande qualité. Alors, merci à tous et à toutes. Quelle bonne nouvelle! Merci!

(Applaudissements)



Accessibility   |   Privacy Policy

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2015