Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Vidéos

21 août 2014 L’Ontario et le Québec s’unissent pour renforcer l’économie du Canada central

Transcription

Philippe Couillard : (Premier ministre du Québec) Alors, bonjour à tous et à toutes, messieurs, dames des médias. Je voudrais d’abord remercier la première ministre de l’Ontario, madame Wynne, pour sa visite à Québec. Je veux vous souhaiter la bienvenue, au nom non seulement du gouvernement, mais de tous les Québécois, et commencer par vous dire à quel point cette relation historique entre le Québec et l’Ontario est importante et que nous voulons non seulement la maintenir, mais la développer encore davantage.

Nous avons d’abord parlé des infrastructures. On sait que les infrastructures, au Canada, doivent être modernisées, d’un océan à l’autre, mais je dirais que dans l’est du pays, c’est particulièrement important parce que, on le voit, la relance économique, le taux de création d’emplois est plus faible dans l’est que dans l’ouest du pays; et on sait que le lancement d’infrastructures est une façon très efficace et rapide de relancer l’emploi. Si on parle d’énergie, on parle de climat, donc, et c’est la raison pour laquelle je parlais de la teinte verte de la Stratégie canadienne de l’énergie. Vous savez que le Québec a fait, je dirais, trois choix fondamentaux, au cours des dernières années : le premier, c’est de reconnaître la réalité et les coûts et les conséquences du réchauffement climatique, de même que la responsabilité pour le Québec, selon ses moyens, de participer à l’effort global de lutte contre les changements climatiques. La deuxième décision qui a été prise, c’est qu’il est important et nécessaire de donner un prix au carbone. On a parlé de commerce intérieur; on a vu que c’est un enjeu que le gouvernement fédéral met sur la table de façon répétée, au cours des dernières semaines. Je dirais — et je pense que Mme Wynne vous dira la même chose — qu’on est d’accord que le commerce intérieur, au Canada, doit continuer à se libéraliser et s’ouvrir. Madame Wynne, si vous voulez maintenant vous adresser à nos collègues.

Kathleen Wynne : (Première ministre de l’Ontario) Merci beaucoup! Bonjour, tout le monde! Je tiens à remercier le premier ministre Couillard de m’avoir accueillie aujourd’hui. Nous venons d’avoir une excellente réunion. Je suis ravie d’être au Québec pour renforcer et renouveler notre partenariat.

As you all know, Ontario and Québec form the largest economic region in Canada. More than twenty million Canadians live in our two provinces, and I think that Premier Couillard has spoken of the importance of this traditional, historic and ongoing partnership. We want, by this meeting, to renew our partnership with Québec [Comme vous le savez, l’Ontario et le Québec représentent la plus grande région économique du Canada. Plus de vingt millions de Canadiens et Canadiennes résident dans ces deux provinces, et je crois que M. Couillard a parlé de l’importance de ce partenariat traditionnel, historique et actuel. Nous voulons, dans le cadre de cette réunion, renouveler notre partenariat avec le Québec.]… et nous avons tous deux mis les changements climatiques au sommet de nos priorités. C’est une grande priorité pour nous en Ontario et pour le Québec.

And finally, we did agree that we would hold the first joint meeting of our cabinets. This is not the first joint meeting of Québec and Ontario cabinets, but the first of our cabinets before the end of the year. And it will help us to identify where we can work together. Some of the subjects that we have already touched on, we will continue to discuss at that joint cabinet meeting. [Et finalement, nous avons convenu de tenir la première réunion commune de nos deux gouvernements. Ce ne serait pas la première réunion commune des gouvernements du Québec et de l’Ontario, mais ce sera la première d’ici la fin de l’année. Cela nous aidera à déterminer ce sur quoi nous travaillerons ensemble. Ce sera également l’occasion de poursuivre les discussions sur les sujets déjà abordés.

Les Canadiennes et Canadiens souhaitent que leurs gouvernements puissent collaborer. Je crois que c’est très important pour le Canada, car nous réalisons beaucoup plus quand nous travaillons ensemble. Si nous pouvons travailler ensemble, nous pouvons améliorer l’avenir. Merci beaucoup and I’m happy to take your questions. [et je serai heureuse de répondre à vos questions.]



Accessibilité   |   Politique de confidentialité

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014